Our blog is moving!

Dear readers, we are migrating our blog to wordpress.org and inserting it in the framework of france-science.org which lists all the offices for science and technology of the Embassy of France in the United States.

You will be able to find us at http://sf.france-science.org/

The YEi Startup Competition is now open: deadline on May 15!

 The “Young Entrepreneurs Initiative” (YEi) helps American-based innovative entrepreneurs willing to start or expand their activities to France, the stepping stone to Europe.

This year, the YEi competition will select 5 high potential entrepreneurs and provide them with a free business trip to France to meet potential partners. YEi will also accelerate their startup developments in Europe through customized mentoring and networking support. Application forms are due May 15, 2012 and accessible online.

More information on eligibility requirements and additional services are available at www.yeifrance.com. You can also contact Audrey Guazzone at audrey@yeifrance.com and connect with YEi on LinkedInFacebook, and Twitter.

Hydrogen continues its conquest of California

 Cet article est également disponible en français : L’hydrogène continue sa conquête de la Californie.

 We recently wrote about the U.S. government’s renewed interest in fuel cells and therefore hydrogen as an energy vector for transportation.

The government has political and environmental reasons for developing this mode of transport. The discourse has changed since the environmental awareness achieved in part by Al Gore and his film “An inconvenient truth”. Climate skeptics cast doubt on the veracity of human impact on climate change. But one fact is undeniable: the United States imports about nine million barrels of oil each day. This energy dependence on foreign countries and the recent turnaround in gas prices, thanks to the exploitation of shale gas in the U.S. refocuses the debate on more or less clean energy solutions that could limit our energy dependence. Hydrogen as an energy vector, is part of this portfolio of solutions.

Electric vehicles are currently out in the forefront, but for certain applications, hydrogen could be more interesting in the coming decades (even more if the hydrogen source is a clean one). California became the American pioneer in transportation without greenhouse gas emissions and particles by promoting alternatives, and by funding and testing them.

Continue reading

Matériaux critiques : l’exemple des aimants

 Organisé conjointement par la Mission pour la Science et la technologie du Consulat de France de San Francisco et l’Université de Berkeley, le Young Engineers and Scientists Symposium (YESS) a réuni en Californie durant 3 jours chercheurs américains et français sur le thème des nanosciences et des éco-technologies propres.

Les nanosciences, susceptibles d’améliorer les propriétés des matériaux, sont très prometteuses notamment dans le domaine de l’énergie. Cependant, les matériaux utilisés sont parfois rares ou disponibles dans des régions du monde très localisées, c’est pourquoi l’une des sessions de ce symposium était une table ronde consacrée à la “criticité” des matériaux. Un matériau est jugé “critique” par le Department of Energy selon deux facteurs : l’importance qu’il représente pour les technologies labélisées propres (véhicules électriques, énergies renouvelables, etc), et le risque de rupture d’approvisionnement. Notons que ce dernier évolue généralement dans le temps.

Un intervenant a d’abord exposé les études du Department of Energy;: l’administration américaine s’intéresse en effet de près au sujet, comme nous l’avions déjà rapporté. Puis, deux exemples de recherches concrètes ont été présentés:
– Kristin Persson, chercheuse en chimie au LBNL (Lawrence Berkeley National Laboratory), a expliqué comment optimiser la recherche de nouveaux matériaux;
– Suresh Baskaran, “Chief Science and Technology Officer” de la division Energie et Environnement du PNNL (Pacific Northwest National Laboratory), a montré les projets en cours pour remplacer les matériaux critiques dans les aimants permanents.

Un article de la semaine dernière portait sur le sujet de Mme Persson, celui-ci rapportera les propos de M. Baskaran.

Lire la suite dans le Bulletin Electronique.

Pressez le “bouton vert” de l’énergie

 L’initiative “bouton vert”, inspirée du secteur de la santé, vise à accroitre l’efficacité énergétique. Elle doit permettre à tout client américain d’un fournisseur d’énergie de récupérer de manière facile et gratuite sa consommation énergétique en cliquant sur un “bouton vert” clairement identifié sur le site web de ce fournisseur, quel qu’il soit. La nouveauté est donc d’avoir accès “en un clic” à tout son historique de consommation sous format électronique.

Il faut savoir qu’aux USA le nombre de ces fournisseurs est gigantesque, avec 50 fournisseurs rien que pour la Californie.

A terme les utilisateurs pourront aussi autoriser l’accès à ces informations à une tierce partie, notamment des applications pour smartphone, qui pourront analyser ces informations et fournir des solutions simples pour réduire leur consommation énergétique. Cela prend d’autant plus de sens qu’avec le déploiements des compteurs intelligents, ce sont des données de consommation d’une granularité beaucoup plus fine qui seront disponibles et donneront des informations beaucoup plus pertinentes sur nos habitudes de consommation qu’un total mensuel.

Lire la suite dans le Bulletin Electronique.

Odyssey Electric 2012 : le 1er tour du monde en voiture électrique citadine !

 To read about it in english, go on their website or read the article  from the Examiner,   “Can you travel around the world in an electric car?

 Deux français se sont lançés dans l’aventure d’un tour du monde en voiture électrique, et du 13 au 16 avril derniers, l’Odyssée électrique a fait escale à San Francisco.

L’Odyssée électrique est partie le 11 février 2012 depuis Strasbourg à bord d’une Citroën C-zero pour le 1er tour du monde en véhicule électrique de série : 25000 kms, 8 mois, 17 pays, 250 € d’électricité. L’objectif de l’Odyssée Électrique est de valoriser l’image des véhicules électriques auprès du grand public et de le rassurer sur la capacité de ce mode de transport à répondre à ses besoins.

Ainsi au-delà du défi technique, ce voyage s’inscrit dans une véritable aventure humaine qui permettra de côtoyer les prises de courant du monde entier et surtout, leurs propriétaires, en passant par les rocheuses américaines, le cœur du japon, la route de la soie entre la Chine et le Kazakhstan, et l’Europe.

Après la difficile étape des Rocheuses, et un passage par la ferme éolienne de Rio Vista, l’arrivée à San Francisco a été l’occasion pour Antonin et Xavier, équipage de la Citroen C-zero, de se confronter à la ville connue pour ses collines mais aussi pour son engouement électrique (actuellement 49 bornes publiques installées par la mairie fournissent de l’électricité d’origine hydraulique).

C’était également l’occasion pour Romain Serman, Consul Général de France à San Francisco, d’introduire le projet à l’équipe mobilité électrique l’Electric Power Research Institute (EPRI) à Palo Alto. Cette équipe travaille sur les infrastructures et les véhicules nécessaires au développement de la mobilité électrique. Ils ont montré un grand intérêt pour l’expérience des conducteurs avec la population américaine.

La voiture a finalement été rechargée pour la dernière fois en compagnie de Bob Hayden, responsable des transports et des véhicules électriques pour la ville de San Francisco, sur l’une des prises servant à promouvoir la mobilité électrique (Green Vehicule Showcase). La voiture a ensuite été mise en container qui devrait partir aujourd’hui pour Tokyo.

L’Asie, et de nombreux défis, se dressent désormais sur la route d’Antonin et de Xavier. Vous pouvez suivre leur parcours en temps réel ici. Vous pouvez également leur proposer votre électricité ou bien les héberger.

French American Newsletter #41, April 17th, 2012

Bienvenue dans notre dernière newsletter des technologies propres. L’actualité des agrocarburants est dominée par les algues, tout comme les éoliennes offshore dominent l’actualité du secteur éolien. Les USA repassent devant la Chine pour l’investissement dans les technologies propres, et introduisent une taxe douanière sur les panneaux solaires chinois, alors qu’un tribunal chinois donne raison à une entreprise américaine dans un conflit avec le géant de l’éolien Sinovel. Pendant ce temps 5 états américains voient leur mix énergétique inclure au moins 10% d’énergie d’origine éolienne, alors que au niveau du pays les émissions de GES sont à nouveau en hausse. Deux jeunes français achèvent de traverser les USA en Citroën C0 électrique, c’est l’Odyssée Électrique. Pour conclure cette semaine nous rajoutons une nouvelle rubrique : les Smart Cities qui sauront comme les Smart Grids tirer partie de l’avalanche de données issues du nombre croissant de capteurs déployés. Bonne lecture !

Welcome to our latest newsletter on clean technologies. The French Energy Agency emphasizes the impact of Biofuel development on the climate. Alstom – one of the big winners of the French offshore call for tender – deploys the most powerful offshore wind turbine in French territory, while the region of Brittany  energy generation increases its wind energy share to more than 50%!   The Smart Grid sector sees a lot of update with the approval by the government of 10 Smart Grid demonstration projects. Electric vehicles slowly enter the market: even if the Autolib Bluecar still tops the market, the Nissan Leaf is now second. 
Enjoy !

Continue reading